Rafale : un triomphe économique pour Dassault et un coup de maître pour la France

Publié le 11/06/2023
مدونة المَقالاتيّ

L'Arabie saoudite regarde Rafale Jets : un triomphe économique potentiel pour Dassault et un coup d'État politique pour la France

  • La vente potentielle de 54 avions de chasse Rafale à l'Arabie saoudite serait une victoire économique importante pour Dassault Aviation et une victoire politique pour la France.

  • L'Arabie saoudite, accusée de violations des droits de l'homme, envisage l'achat après que l'Allemagne a opposé son veto à l'acquisition de 48 jets Typhoon.

  • La vente renforcerait la stratégie de la France de s'appuyer sur sa propre industrie de la défense et de la positionner avec succès sur le marché concurrentiel des armes.

  • L'Arabie saoudite est le cinquième plus grand acheteur mondial d'armes, ce qui en fait un accord potentiellement lucratif pour Dassault.



La vente potentielle de 54 avions de chasse Rafale à l'Arabie saoudite serait une victoire économique importante pour Dassault Aviation et un coup d'État politique pour la France.

Le royaume saoudien, accusé de violations des droits de l'homme, envisage l'achat après avoir été incapable d'acquérir 48 jets Typhoon en raison d'un veto allemand. La vente serait un succès commercial pour Dassault, car l'Arabie saoudite est le cinquième plus grand acheteur mondial d'armes.

Cela renforcerait également le choix stratégique de la France d'avoir un modèle militaire complet qui s'appuie sur sa propre industrie de la défense. En outre, la vente serait un succès politique pour la France sur le marché concurrentiel des armes, car l'Arabie saoudite se tournerait vers le Rafale en raison du veto allemand sur la vente de Typhoon.