"Du vinyle au virtuel : l'évolution de la consommation musicale sur un demi-siècle"

Rédigé le 24/12/2023
Articlophile NL


Cet article  paru sur Courrier International traite de l'évolution des formats musicaux au cours des 50 dernières années. Il met en lumière le passage des formats analogiques aux formats numériques et son impact sur l'industrie musicale. L'infographie, créée à partir des données de la Recording Industry Association of America (RIAA), montre les ventes de différents formats de musique aux États-Unis de 1973 à nos jours.

Le marché de la musique a connu une croissance significative, avec des ventes passant d’environ 2 milliards de dollars en 1973 à plus de sept fois ce montant en 2021. Le vinyle, qui jouait un rôle majeur dans la vulgarisation de la musique dans les foyers, a presque disparu avec l’introduction des cassettes et des CD. Cependant, les disques vinyles ont fait leur grand retour ces dernières années, les amateurs appréciant le son chaleureux qu'ils offrent, semblable à celui ressenti lors des concerts live.

Si les plateformes de streaming comme Spotify et Deezer sont devenues le principal moyen de consommation de musique, les CD connaissent également un regain d’intérêt depuis la fin des années 2010. Cependant, il est peu probable que les CD atteignent les sommets qu'ils ont atteints à la fin du 20e siècle, lorsqu'ils généraient 13,3 milliards de dollars de revenus en 1999 et 2000. Aucun autre format musical n'a été aussi proche d'atteindre un tel succès.