Les activités humaines déclenchent une sixième extinction massive et menacent la survie de l’humanité

Rédigé le 28/12/2023
Articlophile NL

  • Les scientifiques ont identifié cinq événements d’extinction massive dans l’histoire de la Terre, le plus récent remontant à 66 millions d’années.

  • Les chercheurs pensent que nous sommes actuellement confrontés à une sixième extinction massive, causée par des activités humaines telles que la destruction de l’habitat et le changement climatique.

  • L’extinction actuelle se produit à un rythme 35 fois plus élevé que la normale, suscitant des inquiétudes quant à la survie humaine.

  • L’étude des extinctions massives passées peut aider à anticiper et à atténuer les impacts de l’extinction massive actuelle.

  • Les activités humaines telles que le changement d’affectation des terres, la déforestation et la crise climatique contribuent largement à l’extinction actuelle.

  • Le rythme rapide de l’extinction est beaucoup plus rapide que prévu sans l’influence humaine, ce qui entraîne des effets en cascade sur les écosystèmes.

  • La répartition des espèces animales devient de plus en plus homogénéisée en raison de l'agriculture intensive, augmentant les risques d'épidémies.

  • Protéger la biodiversité et prendre les mesures nécessaires est crucial pour la survie à long terme de notre espèce.



Les scientifiques ont identifié cinq événements d'extinction massive dans l'histoire de la Terre, le plus récent étant l'impact d'un astéroïde qui a tué les dinosaures il y a 66 millions d'années. Cependant, les chercheurs pensent désormais que nous sommes au milieu d’une sixième extinction massive causée par des activités humaines telles que la destruction de l’habitat et le changement climatique.

Cet événement d’extinction actuel se produit à un rythme 35 fois plus élevé que la normale, et l’on craint que les humains ne survivent pas. L’étude des extinctions massives passées peut nous aider à comprendre ce qui pourrait se produire à l’avenir. Par exemple, l’impact d’un astéroïde qui a anéanti les dinosaures a entraîné un refroidissement global et l’émergence de mammifères, dont les humains. D’autres extinctions massives ont été causées par l’activité volcanique, entraînant un réchauffement climatique et des pluies acides.

Comprendre les causes et les effets des extinctions massives passées peut nous aider à anticiper et à atténuer les impacts de l’extinction massive actuelle. Les activités humaines telles que le changement d’affectation des terres, la déforestation et la crise climatique contribuent à cet événement d’extinction. Le taux d’extinction rapide est beaucoup plus rapide que prévu sans l’influence humaine. La disparition d’espèces peut avoir des effets en cascade sur les écosystèmes, comme l’extinction de la tourte voyageuse, entraînant une augmentation des maladies transmises par les tiques.

La répartition des espèces animales devient de plus en plus homogénéisée en raison de l'élevage intensif, augmentant le risque d'épidémies. Même si la planète survivra sans humains, les dernières traces de civilisation humaine dans les archives géologiques pourraient être des traces géochimiques d’essais de bombes nucléaires ou quelque chose d’aussi banal qu’une couche fossilisée d’os de poulet. Il est crucial de protéger la biodiversité et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la survie à long terme de notre propre espèce.