"The Anxious Generation": l'alerte de Jonathan Haidt sur l'impact des écrans sur nos enfants

Rédigé le 28/03/2024
Articlophile .org


Le livre de Jonathan Haidt, "The Anxious Generation", alerte sur l'impact des technologies numériques sur la santé mentale des jeunes. Selon l'auteur, l'omniprésence des smartphones et des plateformes comme Instagram et TikTok a "réécrit" l'enfance, la transformant en une expérience virtuelle et antisociale aux conséquences dramatiques.

Depuis 2010 et l'avènement de l'iPhone, les taux de dépression, d'anxiété et de suicide chez les adolescents, surtout chez les filles, ont augmenté. Haidt établit un lien direct entre ces troubles mentaux et l'utilisation frénétique des réseaux sociaux, terreau de comparaisons malsaines, harcèlement et isolement.

L'auteur prône des mesures radicales face à cette crise de santé publique : interdire les smartphones avant le lycée, bannir les médias sociaux avant 16 ans, et redonner aux enfants les espaces de jeu et d'interactions indispensables à leur développement. C'est un plaidoyer puissant pour réinventer une "enfance basée sur le jeu", loin des écrans toxiques.

Haidt rappelle l'urgence d'agir avant que les technologies immersives comme la réalité augmentée n'aggravent le problème, même si ses propositions peuvent sembler extrêmes. Cette prise de conscience essentielle, alors que nos sociétés peinent à réguler l'emprise croissante du numérique sur la jeunesse.