Myriam Benraad : L'État islamique, une menace persistante malgré sa défaite territoriale

Publié le 01/05/2024
Articlophile .org


Malgré sa défaite territoriale, l'État islamique (EI) reste une menace sérieuse selon la politologue Myriam Benraad, spécialiste du Moyen-Orient. Si le conflit à Gaza est une opportunité pour l'EI de s'en prendre à l'Iran, son ennemi viscéral, le groupe jihadiste conserve une présence non négligeable en Irak et en Syrie, notamment dans des zones difficiles à contrôler.

Ses combattants, contraints d'opérer dans la clandestinité, seraient encore entre 5000 et 7000 dans ces deux pays. Le camp d'Al-Hol en Syrie, qui abrite de nombreux membres de l'EI, demeure un incubateur de l'idéologie jihadiste et une menace sécuritaire majeure.

Mais la plus grande réussite de l'EI est d'avoir transnationalisé sa cause, avec des attaques revendiquées dans de nombreux pays d'Afrique, d'Asie et même en Europe. La France, qui accueille les Jeux Olympiques cet été, a renforcé ses mesures de sécurité face à un risque terroriste certain, Paris restant une cible de premier plan pour l'organisation