L'anesthésie générale et ses effets insoupçonnés sur le cerveau : une étude alarmante

Publié le 05/25/2024
مدونة المَقالاتيّ


Une étude récente révèle que l'anesthésie générale sur les fonctions cognitives. Cette recherche, menée par des scientifiques de l'Université de Cambridge, a été publiée dans le "British Journal of Anaesthesia". Elle pourrait altérer la mémoire et les capacités d'apprentissage, même après une seule exposition.

L'étude a impliqué des tests sur des souris exposées à des anesthésiques couramment utilisés. Les résultats ont montré une diminution de la plasticité synaptique, cruciale pour l'apprentissage et la mémoire, et une réduction de la densité des épines dendritiques, essentielles pour la communication neuronale.

Ces découvertes soulèvent des questions importantes sur l'utilisation de l'anesthésie générale, en particulier chez les enfants et les personnes âgées. Les chercheurs demandent une réévaluation des protocoles anesthésiques et à des études supplémentaires pour mieux comprendre les mécanismes sous-jacents et effets.

Les résultats de cette étude sont pertinents dans le contexte médical actuel, où l'anesthésie générale est couramment utilisée pour diverses procédures chirurgicales. Comprendre les impacts à long terme sur le cerveau est crucial pour améliorer les soins post-opératoires et la qualité de vie des patients. Cette recherche pourrait influencer les pratiques cliniques, en incitant à une utilisation plus prudente de l'anesthésie générale et à l'exploration d'alternatives moins invasives.